Anti fake news de Thomas HUCHON et Jean-Bernard SCHMIDT

Livre Anti fake news
Quatrième de couverture :

Réseaux sociaux, site internet, radio, télévision, journaux… Les sources d’information n’ont jamais été aussi nombreuses. 

Et le mensonge n’a jamais autant circulé, au point que l’on parle même « d’infodémie », comme une maladie. Comment juger alors la pertinence d’une information ? Est-ce que ce que je lis ou écoute est vrai ou faux ? Est-ce une opinion ou un fait ?

Cet ouvrage entend apporter des clés pour apprendre à se repérer dans ce Far West de l’info où l’audience du message l’emporte souvent sur sa qualité, et où les fake news prolifèrent.

Cela signifie savoir démêler le vrai du faux en toutes circonstances, se poser les bonnes questions, douter à bon escient. Cela signifie aussi comprendre les règles de circulation de l’information sur les réseaux, réaffirmer nos droits face à des géants du numérique qui organisent ce que nous lisons et regardons en toute opacité. Car produire, éditer et diffuser de l’information ne s’improvise pas. Cela répond à des règles professionnelles et déontologiques strictes.

Voici donc l’ambition de ce livre : donner les moyens de redevenir acteurs de notre information en utilisant notre plus bel outil, notre esprit critique.

Pour qui je conseille ce livre :

Tout le monde !!! Car nous sommes tous pris dans le flot des informations. Et on ne se rend sans doute pas assez compte des conséquences que cela a sur nous.

Ce que j’ai aimé dans ce livre :

D’abord, c’est pour moi, un livre d’utilité publique ! Ce que j’ai aimé, c’est donc que ce livre permet d’ouvrir les yeux sur la façon dont nous nous informons, dont nous forgeons notre vision de la « réalité », pour le meilleur et pour le pire. Ensuite, ce livre est très pédagogique. Chaque propos est illustré par des exemples. Des exemples qui sont tirés de l’actualité récente (Mandat de Trump, crise du covid…), ce qui est d’autant plus parlant. Enfin, le ton est emprunt d’humilité, dans le sens où il montre à quel point on peut tous se faire piéger par les infos non vérifiées, les algorithmes, nos biais cognitifs… Donc pas d’accusation ou de ton condescendant. Mais vraiment une lecture accessible, pédagogique et donnant des clés pour exercer notre esprit critique.

Les messages qui m’ont marquées : 
  • La façon dont fonctionnent les algorithmes et notamment ceux de Facebook avec les expériences qui ont pu être menées pour démontrer à quel point cela nous enferme dans une bulle. Mettant ainsi chacun, dans des réalités totalement parallèles ! 
  • La notion de « faits alternatifs » évoqué par le Porte-Parole de Donald Trump lors de son investiture. Bienvenue dans un monde où les faits, la vérité n’est plus ce qu’on attend nécessairement et où le mensonge est présenté comme un fait alternatif, sans aucune gène…
  • La rapidité avec laquelle les informations circulent, dont les fake news. Résultat, avant même de pouvoir démonter une fausse information, il se sera passer un laps de temps suffisant pour multiplier les likes, les partages, les commentaires…
  • Les ressorts des complotistes : pourquoi ils pensent ainsi, comment ils agissent, à quoi ils croient… Très riche d’enseignement aussi : le témoignage d’un ancien conspi
  • La différence entre le doute et soupçon. Douter, c’est important et nécessaire ; on fait jouer notre esprit critique pour creuser, analyser, comprendre… Ceux qui sèment le soupçon plutôt que le doute, posent de « fausses questions », des interrogations rhétoriques qui ont uniquement pour objectif de semer les graines de la suspicion et du complotisme…
  • « L’information est une matière vivante ». Effectivement, on l’a particulièrement vu lors du covid, chaque jour de nouvelles informations arrivaient. Cela ne veut pas forcément dire qu’on nous cachait des choses avant. Mais simplement que des faits nouveaux ont apporté de nouvelles connaissances.
  • Le biais de confirmation et l’utracrépidarianisme, qui nous amènent à ne sélectionner que les informations qui confirment ce qu’on pense et à se considérer comme un expert d’un sujet dès qu’on a lu plusieurs articles sur le thème… « L’illusion de connaissance est plus nuisible que l’ignorance dans bien des cas ».
  • Et enfin, toutes les clés proposées pour exercer notre esprit critique

Découvrez d’autres livres de ma bibliothèque sur la pensée critique :

Bref, pour moi, un livre incontournable pour garder la tête froide dans la jungle de l’information !