L'anti guide de la manipulation de Fabien Olicard

Livre l'anti-guide de la manipulation
Quatrième de couverture :

Fabien Olicard décortique, dans ce nouvel ouvrage, le fascinant concept de manipulation.

La manipulation est une façon de communiquer complètement humaine : qu’on le veuille ou non, nous sommes tous un peu manipulés et manipulateurs. Dans nos relations sociales, amicales, dans le travail…nous « manipulons » pour obtenir ce que nous souhaitons, ou simplement pour discuter, orienter, souvent inconsciemment !

Que se passe-t-il dans notre cerveau à ce moment-là ? Y-a-t-il des manipulateurs, plus doués que d’autres ? Peut-on devenir un manipulateur bienveillant ?

Fabien Olicard, passionné par ce sujet depuis toujours, nous aide à comprendre, avec des cas pratiques et des exemples concerts et théoriques, des anecdotes et des expériences, ce « pouvoir » que nous avons tous et pouvons tous développer.

Pourquoi un antiguide ? Car il faut penser manipulation positive, sympa, intelligente, et non négative comme peut laisser l’entendre ce terme souvent dénigré !

Pour qui je conseille ce livre :

Tous les curieux qui veulent comprendre cette forme de communication bien plus courante qu’on ne le pense 😉

Ce que j’ai aimé dans ce livre :

Le ton léger et simple de Fabien Olicard, tout en abordant de nombreuses théories et études très sérieuses. Son approche est très pédagogique, riche d’exemples et d’expérimentations à faire soi-même. Enfin, j’apprécie particulièrement la normalisation qui est faite sur la manipulation. L’idée n’étant ni de culpabiliser lorsqu’on manipule, ni de se mettre à en vouloir à ceux qui tentent de nous manipuler. Encore une fois, c’est une pratique courante. A nous d’y mettre une intention positive et savoir la stopper quand quelqu’un essaie de nous manipuler à nos dépens.

Les messages qui m’ont marquées : 
  • Le mot « manipulation » est connoté de façon très négative, or, nous optimisons constamment notre communication (verbale et non verbale) pour tenter d’obtenir de l’autre ce que nous souhaitons. Alors, on peut parler d’influence si on préfère, mais on en revient au même. Ce qui fait finalement la différence, c’est l’intention derrière la manipulation
  • Même si ce sont des choses que je commence à bien connaitre, j’ai beaucoup aimé la façon dont l’auteur explique les mécanismes de la manipulation en évoquant notamment les biais cognitifs et la psychologie humaine (notre relation au savoir, au pouvoir, aux autres…)
  • La différence entre la manipulation positive et la manipulation négative avec de nombreux exemples concrets.
  • Et surtout, la différence entre la manipulation bienveillante et la manipulation honnête. Mais je ne vous en dis pas plus. A vous d’en conclure si c’est un bon teasing ou une tentative de manipulation pour vous faire lire ce super livre 😉

Bref, pour moi, un livre incontournable pour travailler son esprit critique, sa communication et son assertivité !